Emmener son lapin en vacances avec soi

salon lapin

Après avoir abordé la garde de son lapin quand l’on s’absente, je vous propose aujourd’hui de discuter sur le fait d’emmener son lapin avec soi en vacances. Cet article sera un genre de petit carnet de bord suivant nos premières vacances avec Chipper et la manière dont on a géré cela. 

Je tiens tout de même à dire que c’est la première fois que j’amène Chipper en vacance avec moi, donc tout ce que j’ai fait n’était pas parfait, mais avec les meilleures intentions du monde. Je vais partager avec vous mes erreurs, mes réussites et mes solutions pour des vacances au poil !

Préparation du voyage

Une semaine avant le départ, j’ai emmené Chipper chez le vétérinaire pour un petit Check-up et rappel du vaccin VHD1 & 2. 

Vaccin lapin Filavac VH1 et 2

J’ai aussi pensé à la meilleure manière de transporter Chipper de Caen jusque dans le Perche (2 heures de route). Il faut savoir que ce petit bout stresse énormément en voiture, j’ai pu le constater en l’emmenant plusieurs fois chez le vétérinaire. 

À chaque fois qu’il était transporté en voiture, c’était dans une caisse de transport pour chat. L’y trouvant trop à l’étroit, j’ai pensé qu’il serait plus à l’aise de voyager dans son ancienne cage, où pouvait y être placé une litière, une couchette et du foin.

Carnet de bord de nos vacances avec Chipper

JOUR 0 – LA VEILLE DU JOUR J

La veille du départ j’ai donc bien nettoyé au vinaigre blanc l’ancienne cage de Chipper (qui avait bien pris l’humidité dans la cave) et préparé tous son nécessaire (granulés, foin, litière, tunnel, jouets) en laissant tout de même des objets de son espace habituel pour qu’il ne soit pas trop stressé.

JOUR 1 – JOUR DU DÉPART

Les bagages sont prêts, tout es bien rangée et la cage est prête. Je mets des granulés dans la cage pour que Chipper y aille et s’y sente en confiance. À ce moment, il y a dans la cage : sa litière, du foin, une serviette et un tapis en jonc de mer pour dormir, sa copine (« chien » en peluche) et un biberon d’eau pour le voyage. Je prends le soin de mettre une couverture sur la cage pour le couvrir et éviter qu’il ne soit trop stressé sur la route.

transport lapin cage litière
Chipper dans son ancienne cage le jour du départ en vacances.

Bien installé sur la plage arrière, Chipper fut très stressé tout le long de la route. Je lui mettais régulièrement des coups d’œil, le caressais pour le rassurer, lui donnait des brins de foin.

Enfin arrivés dans le Perche, nous déposons Chipper dans notre Chambre. Il sort immédiatement de sa cage pour explorer. La pièce ayant des tapis et des matelas, à escalader, partout constitue à l’heure actuelle le paradis du lapin

chambre vacance lapin tapis
Notre chambre AKA Paradis pour lapin.

Seulement, un problème de taille apparaît ensuite, le lapin urine sur notre lit. La pièce étant très grande, Chipper a dû marquer son territoire en guise de repère. Je décide donc de le transférer dans une pièce plus petite avec un grand tapis, pour qu’il se sente plus à l’aise.

chambre lapin tapis
Nouvelle chambre de Chip’s.

Le reste de ce premier jour, Chipper est cantonné à sa nouvelle chambre pour faire ses marques et se repose. Il a toujours beaucoup d’appétit, boit bien et fait ses besoins normalement. Le stress redescend peu à peu.

JOUR 2 

Au réveil, je vais voir Chipper, en forme, il gambade bien. Je l’emmène avec moi dans notre chambre pour réveiller son « papa ». Il s’amuse à explorer, à courir sur les tapis. Puis retourne manger dans sa chambre. 

lapin exploration

Après un repos bien mérité, je lui fais découvrir une autre pièce de la maison attenante à sa chambre. Il explore puis retourne se reposer dans sa chambre. 

salon lapin tapis
Petite visite du salon, pas très rassuré !

Le reste de la journée s’est passée sans qu‘il ne vienne me voir. Dès que je m’approche, il part à toute vitesse, il doit me faire la tête. Je mets un bac à litière avec du foin et des granulés dans le salon.

bac litière salon
Bac à litière du salon.

JOUR 3

Dès que j’ouvre la porte de sa chambre, il dit bonjour pour courir vers le salon dans le bac posé hier. Je lui donne des granulés sur le tapis pour qu’il y soit en confiance. Il continue toujours de courir quand j’approche, mais moins souvent. Il a l’air de se sentir bien en confiance dans sa chambre, où je peux le caresser. Il sait venir dans le salon et retourner boire dans sa chambre sans soucis. 

Quand Chip’s vient manger dans le salon le matin.

Ce soir, il nous a fait une belle surprise, il s’est enfin affalé sur le tapis du salon. Je pense qu’il est vraiment en train de se sentir en sécurité dans cet endroit.

Premier dodo dans le salon.

JOUR 4

Chipper est toujours aussi à l’aise dans sa chambre. Le matin, il me suit dans le salon pour prendre son petit-déjeuner. 

lapin manger

C’est tellement agréable de le voir gambader dans la maison, d’une pièce à l’autre, à toute vitesse dans les couloirs. Il vient même quand on l’appelle, un vrai petit chien. Le matin, il vient sur le canapé avec moi pour quémander des caresses. Il semble très heureux ici. 

JOUR 5 & RESTE DU SÉJOUR

Pas de changements notoires, il est toujours aussi à l’aise dans la chambre et le salon. Je n’ai dorénavant plus peur qu’il urine dans le salon, comme il l’a fait dans notre chambre.

lapin couché chambre
A l’aise dans sa chambre.

VEILLE DU DÉPART

Je prépare toutes nos affaires et celles du lapin, nous repartons tôt demain.

JOUR DU DÉPART

C’est la fin des vacances avec le lapin. Nous allons charger la voiture et sommes surpris par le gel   -2 °C dehors. Le temps de faire chauffer la voiture charger tout et le lapin à l’arrière, nous repartons vers Caen. 

trajet voiture lapin
Chipper pendant le trajet du retour.

Pendant le trajet, Chipper est très stressé mais légèrement moins que pour l’aller. Il déteste toujours autant être en cage. J’aime voir qu’il déteste être en cage, ça me fait d’autant plus voir a quel point j’ai pris une bonne décision en le sortant de là-dedans.

Arrivés à l’appartement, Chipper cours explorer le salon et vas sous la table basse faire sa toilette. Il est de nouveau accommodé à l’appartement et il a retrouvé toutes ses petites cachettes.

Lapin couché table basse

BILAN

C’était des vacances super. Chipper a eu l’air d’avoir adoré vivre sa petite vie dans cette maison, avec sa propre chambre. Le plus compliqué c’était la route et gérer le stress de Chipper. Tout s’est bien déroulé et je suis heureuse de l’avoir emmené avec nous en vacance cette fois !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •